Accueil arrow Les news arrow Le bilan, un an après
Plan du site | Rechercher | Contact | Qui sommes nous | Liens
Tribunes du CAD
Filtre     Trier     Affiche # 
Titre de la publication
Ouverture dominicale : faut-il également ouvrir les librairies la nuit ?
Communiqué de presse du CAD du 17/2/15
Emmanuel Macron avoue les impacts de sa réforme sur le dimanche
Le reniement orthogonal de M. Macron
Le CAD répond au député TRAVERT
Commission "France Stratégie" : l'indécence
Le Gouvernement, entre Pravda et méthode Coué
I am Charlie
Loi Macron : un aveu d'impuissance ?
Le patron de la Fnac demande à pouvoir ouvrir le dimanche
Travail dominical : Bercy plus libéral que prévu
Macron veut battre Amazon en faisant travailler les libraires le dimanche !
En réponse à la tribune échevelée de Guillaume CAIROU
Lettre ouverte à Pierre Gattaz au sujet du travail dominical
Coup de geule
Travail du dimanche: le gouvernement prépare un nouveau décret
Communiqué de Presse Intersyndicales et Professionnelles sur le Dimanche
Conférence de presse du 11 février : la video
Courrier des lecteurs : à l'attention de NKM
Meeting CAD/CFTC Paris du 18/11/2013
Réouverture de Leroy-Merlin et Castorama : et après ?
L'État peut-il imposer le respect d'une loi de complaisance ?
 
<< Début < Précédente 1 Suivante > Fin >>
Résultats 1 - 22 sur 22
  • Présidentielles 2012  ( 42 items )
  • Hot news !  ( 30 items )
  • Bilan de la loi du 10 août  ( 60 items )

    Des promesses non tenues

    Un an après le vote de la loi Mallié (ne faudrait-il pas mieux la nommer loi Mallié-Sarkozy-Seguela-Attali), une majorité d'observateurs remarquent que les promesses du début ne sont pas tenues.

    Des évaluations négatives à très négatives...

    Du côté syndical, les organisations sont unanimes à dénoncer le volontariat illusoire, le non double-paiement, et la discrimination entre salariés : à même travail et même qualification, le travail peut être payé simple ou double suivant le côté de la rue sur laquelle on se trouve.

    Du côté patronal, les bénéfices économiques du travail dominical ne concernent qu'une très faibles minorité d'enseignes, en général des représentants de la grande distribution. Mais l'impact général sur la croissance est - comme cela était facile à prévoir - nul, et même possiblement négatif. En effet, les impacts négatifs de cette loi (distorsions de concurrence, fermetures de commerces traditionnels) n'ont pas fait l'objet d'évaluation.

    ... sauf du côté gouvernemental

    Côté gouvernemental, M. Novelli s'est fendu d'une petite visite à Plan de Campagne, un dimanche, évidemment, pour "témoigner de ma satisfaction, un an après l’application de la loi sur le travail dominical qui se déroule sous de très bons auspices […] et a parfaitement rempli son office. » et pour se féliciter de « la simplification de l’ouverture pour les communes ou les zones touristiques ». Les citoyens sont habitués au ressorts simplistes de le communication politique : même quand le bateau à couler, continuer à affirmer avec insistance qu'il flotte parfaitement, il en restera toujours quelque chose. Mais tout de même, ça agace.

    Richard Mallié peut seul être satisfait : ses enseignes de Plan de Campagne peuvent continuer à ouvrir illégalement. Ce n'est plus illégal.

  • La Résistance  ( 266 items )
  • L'actu de la PPL Mallié  ( 208 items )
  • Activités syndicales  ( 282 items )
  • Témoignages  ( 7 items )

     

  • Chronique de Maître Lecourt  ( 35 items )

    Nous ouvrons ici un espace dédié à Maître Lecourt, qui plaida victorieusement contre Conforama.

    Il a toute liberté pour y écrire, exposer un point de vue, ou éventuellement... répondre à vos questions.

    Vous pouvez adresser un mail à Maître Lecourt en cliquant sur ce lien.

  • Dernières nouvelles  ( 1084 items )

Le travail du dimanche en question :
entre productivité débridée et art de vivre, un vrai choix de société 
Collectif des Amis du Dimanche, 10 rue Denis Poisson, 75017 PARIS