Loi Macron : Hamon regrette que "Valls transforme ses convictions en posture"

RTL PAR YAËL GOOSZ , BENJAMIN HUE  PUBLIÉ LE 16/02/2015 À 16:42

Benoît Hamon persiste et signe. Mis en cause par Manuel Valls, qui a dénoncé ce lundi 16 février sur RTL les postures de certains députés socialistes opposés à la loi Macron, l'ancien ministre de l'Éducation a répliqué sans détour au Premier ministre.

"Le contexte terroriste appelle au rassemblement contre le terrorisme. Il n'appelle pas à la fin du débat démocratique", a-t-il affirmé au micro de RTL. "Surtout, je ne vois pas le rapport entre l'extension des exceptions dominicales et le 11 janvier. Ça n'a aucun rapport et ce lien fait par le Premier ministre me paraît injustifié. Il ne peut pas y avoir les postures d'un côté et les convictions de l'autre".

À la pointe de l'opposition à la loi Macron, et particulièrement au projet d'assouplissement du travail le dimanche, Benoît Hamon a rappelé que "les raisons pour lesquelles [il] ne vote pas la loi Macron sont les mêmes que celles pour lesquelles [il a] quitté le gouvernement". "J'essaie d'être cohérent", a-t-il expliqué. "Je regrette qu'il transforme ses convictions en posture. Moi, je ne lui fait pas cette offense là. J'aimerais qu'il ne me la fasse pas non plus". 

 

 

Rétrolien(0)
Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire

busy