Accueil
Plan du site | Rechercher | Contact | Qui sommes nous | Liens
Chaud en ce moment !

Pétition pour le dimanche

Plus de 100.000 personnes protestent contre la banalisation du travail du dimanche, via la pétition proposée par le CAD. Plus de 780 pages de témoignages. Député-e-s, écoutez la France qui bosse.

La pétition

Temps réel : au 14/04 à 22:55 = 120168 signatures confirmées ! (papier+électronique)
Le WIKI

Vous avez une expertise particulière (économique, sociale, syndicale, culturelle, sportive, etc.) sur le sujet du travail du dimanche ? Participez au wiki !

Accéder au wiki | Demandez votre accès au wiki comme auteur.

Derniers commentaires
Le député Aboud s'engage pour le repos d...
Un avis de 2009 que j'avais gardé ! H.B. ------------ e : Elie Aboud ate : 13 juillet 2009 19:44 Objet : Loi sur l...
Le Syndicat Unifié du Bâtiment (CNT) fum...
Avec plaisir ! wink
Des effets de la réforme du travail du d...
En France, on n'est pas dans l'hypothèse évoquée par la commission: l'extension massive d'ouverture le dimanche, puis...
Le Syndicat Unifié du Bâtiment (CNT) fum...
Merci pour votre commentaire en retour. Et bon Weekend sans boulot ! L'équipe de rédaction du SUB.
Des effets de la réforme du travail du d...
On n'est pas dans l'hypothèse évoquée par la commission: l'extension massive d'ouverture le dimanche, puisque beaucou...
L’extension du travail dominical voulue ...
Croyants et athées contre le travail dominical ! https://www.facebook.com/reposdominical
Loi Macron: le travail le dimanche au cœ...
ce serait plutôt ses amitiés avec ....Bernard ARNAULT LVMH "le chantre du travail de nuit" et de son valet le dénomm...
L'OIT déclare recevable la réclamation d...
Merci pour toute les informations proposé ! Mais il faudrait leurs montré que l'on est capable de faire des activités...
La CFTC veut faire fermer ce magasin Car...
je travaille dans un carrefour express donc le dimanche. ce que les gens ne savent pas c'est que contrairement au grande...
Contre le travail dominical, Joseph Thou...
Tu es un bon débatteur, Joseph, et il est dommage que sur France-Inter, les tenants du travail du dimanche n'est pas n..
Recherche avancée
Chercher via Google
Commerce. Accord signé pour les dimanches et jours fériés à Rennes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 
Après plusieurs mois de négociations, un accord a été signé à l'échelle du pays de Rennes. Il permet des ouvertures exceptionnelles dans les commerces deux dimanches dans l'année, ainsi que trois jours fériés.

« Je suis ravi d'avoir trouvé un terrain d'entente », déclare André Crocq, président du pays de Rennes. « On peut se féliciter de ce consensus très large », ajoute Emmanuel Couet, président de Rennes métropole.
Hier matin, un protocole d'accord a été signé concernant l'ouverture exceptionnelle des commerces.

En 2015, les commerces du pays de Rennes (1) pourront ouvrir deux dimanches (les 13 et 20 décembre, à l'approche des fêtes de fin d'année) ainsi que trois jours fériés (les 8 mai, 15 août et 11 novembre).

Les maires à l'unanimité
À titre de comparaison, lors du précédent mandat, les commerces avaient la possibilité d'ouvrir deux jours fériés et un dimanche avant Noël. Le principe de cinq jours d'ouverture exceptionnelle a été validé à l'unanimité des maires du pays de Rennes.

Ces derniers conservent leur pouvoir d'autoriser, ou non, les ouvertures sur le territoire de leur commune. « Ils seront les garants de l'accord, car ces autorisations continueront à dépendre des arrêtés municipaux. »
 
Le nouvel accord a été signé par les partenaires sociaux et acteurs du commerce, à l'exception des syndicats CGT et FO, qui ont refusé de parapher le texte, estimant qu'il remet en cause les droits des salariés.

L'accord fera l'objet d'une évaluation à l'automne. Il sera reconduit les années suivantes, peut-être avec des dates différentes.

Les élus se veulent rassurants. « Cet accord est très équilibré. Il prend en compte les droits des salariés, tout en répondant aux évolutions des modes de vie. Pour ma part, je suis très attaché au principe général du droit au repos dominical, qui reste la règle », souligne Emmanuel Couet.

André Crocq rappelle qu'un autre accord n'autorise pas les surfaces alimentaires de plus de 700 m2 à ouvrir le dimanche, « afin de protéger le commerce de proximité ».

Les syndicats réagissent
Pas de quoi rassurer la CGT. Dans un communiqué, le syndicat dénonce « la marche forcée vers un commerce sauvage et une généralisation du travail du dimanche et des jours fériés. C'est une nouvelle attaque du droit au repos dominical dont les salariés du commerce vont pâtir une fois de plus. »

Plus tôt dans la semaine (Ouest-France de mercredi), FO avait également affiché sa défiance, considérant qu'il s'agit là d'un « recul social, qui va de pair avec la loi Macron. L'ouverture des grandes surfaces le dimanche et jours fériés ne créera ni des emplois, ni du pouvoir d'achat. »

La CFDT a signé l'accord, tout comme la CGC et la CFTC. Pour autant, elle reste vigilante. « Nous sommes attachés à la notion de volontariat, il y a réellement des pressions auprès des salariés. Le préfet doit s'engager pour l'accord soit contraignant. »
 

(1) Le pays de Rennes s'étend sur cinq territoires et 76 communes : Rennes métropole, pays d'Aubigné, pays de Châteaugiron, pays de Liffré, Val d'Ille.
Rétrolien(0)
Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
quote
bold
italicize
underline
strike
url
image
quote
quote
smile
wink
laugh
grin
angry
sad
shocked
cool
tongue
kiss
cry
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Le travail du dimanche en question :
entre productivité débridée et art de vivre, un vrai choix de société 
Collectif des Amis du Dimanche, 10 rue Denis Poisson, 75017 PARIS